Artistes invités

© Jacky Azoulai

Raphaëlle Moreau

Nommée violon solo du Gustav MahlerJugendorchester à l’âge de vingt-et-un ans,Raphaëlle Moreau a collaboré avec Herbert Blomstedt, Jonathan Nott,Vladimir Jurowski et Lorenzo Viotti et a joué entre autres au Musikverein de Vienne,au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Elbphilharmonie de Hambourg et à la Felsenreitschule de Salzbourg. Elleest également régulièrementinvitée en violon solo au sein de l’orchestreGulbenkian de Lisbonne, de l’Orchestre Symphonique de Bretagne et de l’Orchestredu Capitole de Toulouse.

 

Premier Grand Prix du concours Postacchini, elle s’estproduite en soliste avec de nombreux orchestres dont l’OrchestrePhilharmonique de Radio-France, l’Orchestre National de Franceet l’Orchestre de Chambre de Lausanne. 

 

En 2020, Raphaëlle est nommée parmiles révélations instrumentales solistes aux Victoires de la Musique Classique.elle participe au concert « Martha Argerich & Friends » à la Philharmonie de Paris où ellese produit avec Stephen Kovacevich et Gérard Caussé et elle partage la scèneavec Renaud Capuçon dans le double concerto de Jen-Sébastien Bach accompagnée par les Lausanne Soloists.

 

Portant un intérêt réel pour la musique contemporaine, Raphaëlletient à l’incorporer dans son répertoire et a participé à la création d’Indrade Camille Pepin dont elle est dédicataire, du double concerto pour violon etvioloncelle de Philippe Hersant ainsi qu’à d’autres œuvres de BenjaminAttahir, de Clara Olivares et d’Eric Tanguy.

 

Chambriste passionnée, elle collabore régulièrementavec Renaud Capuçon, Gautier Capuçon, Nicholas Angelich, David Kadouch,Celia Oneto-Bensaid, Alexandra Conunova et ses frèresEdgar, David et Jérémie.

 

Raphaëlle s’est produite aux Philharmonies de Paris et de Cologne, aufestival de Saint-Denis, au Rheingau Musik Festival, à la Grange au Lac d’Evian,au Grand Théâtre de Provence, aux Sommets Musicaux de Gstaad, au Festival de Pâquesd’Aix en Provence, au Festival de Stavelot et au Konzerthaus deDortmund.

 

Parmi les moments forts de l’année 2021, Raphaëllejoue avec Selim Mazari la troisième sonate de Beethoven à laFondation Singer Poli- gnac pour la plateforme Medici.tv et elle participe auxcréations d’oeuvres de Clara Olivares, Justina Repeckaite et Vito Zurajdans le cadre du projet Nouveaux Horizons en direct sur Arte. Elle sort unalbum Korngold/Dvorak chez le label Warner Classics/Erato avec ses frèresEdgar, David et Jérémie.

 

Elle se produit au Concert de Paris pour la Fête Nationale du14 Juillet avec Renaud Capuçon accompagnéepar l’Orchestre National de France et Simone Young à la baguette.

 

Née à Paris, RaphaëlleMoreau commence le violon à l’âge de quatre ans selon la méthode Suzuki. Aprèsavoir étudié avec Rodica Bogdanas et Suzanne Gessner, elle est admise à l’unanimité auConservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à quatorze ans etcontinue ses études avec Pavel Vernikov puis Renaud Capuçon à la Haute École de Musique de Lausanne.

 

Raphaëlle est lauréate desfondations Nicati-de-Luze, l’Or du Rhin et Banque Populaire. Elle joue un DomenicoMontagnana de 1740 prêté par Emmanuel Jaeger.

Merci ! Votre email a bien été envoyé.
Oops! Une erreur s'est glissé quelque part...